Copie de lmns.png

LMNS éditeur

#Poésitivons

 

Désirez-moi !

Disponible à la commande

Notre éditrice et illustratrice Cloe Demeter vous parle un peu plus avant de notre anthologie Désirez-moi !, qui paraît ce lundi 21 juin 2021.

Beau voyage !

Art, Rêve & Amour

#poesitivons

Musique : " Boyfriend ", de YG Luv

Chemise : AMS (Arnaud Minime Style)

 
 
 
 

Petit point presse

Revue d'articles

zyro-image.png

Comme une lettre à ton ombre

Blog Rainfolk Diaries, 22/06/2021

Notre poëte et éditeur de poètes A.J.B. Minime Jr. nous parle de son recueil, notre premier titre : Comme une lettre à ton ombre.

Entrevue réalisée par la chaleureuse auteure et blogueuse Zalma.

  • Vous venez également de créer, tout récemment, votre propre maison d’édition, elle aussi, essentiellement consacrée à la poésie… N’est-ce pas un peu risqué ? La poésie se lit-elle encore, de nos jours ?

Tel que je l’ai dit plus haut, je dois tout à la poésie. Vous savez, Ici-bas, tout est risqué, rien n’est jamais vraiment acquis, ni évanoui : tout se partage, s’échange, se transforme… se dilue. J’ai bu le vin de palme des armes qui salissent le cœur des hommes.

J’en ai bu jusqu’au calice et sa lie. Mais je n’ai pas soûlé. Pas une fois. Bien sûr, j’ai trébuché, manqué de m’affaisser — de m’effacer. Pourtant, voici que je vous parle. Ici, là. Sïngïla. Merci. Grâce aux poëmes, qui étaient à mon chevet chaque soir au nadir de mon innocence, lorsque je croyais que tout était fini.

Alors, voyez-vous, j’en boirai encore. J’engloutirai des mélopées entières de poésie. Maison Les Minime’s, c’est mon ode ingrate à cette femme toujours présente à mes côtés, et toutefois jamais connue. Nous éditons de nombreux autres amoureuses et amoureux qui, comme nous, sont orphelins de son sein.

Se lit-elle encore, de nos jours ? À moi de vous retourner la question : a-t-on coutume de lire dans les yeux d’une femme comme d’un livre ouvert ? Quand on aime, oui ! Or, lire de la poésie, c’est aimer la vie. C’est s’ouvrir, s’offrir à Gaïa, tout simplement. Dans ce sombre monde… oui, je crois qu’il y a bien des gens qui aiment encore. Quelque part (...)

La suite à retrouver via le lien ci-dessous

 

Écrivez-nous

Pour toute question, correspondance (lecteurs, libraires et professionnels du livre...)

Thanks for submitting!

Laptop & Coffee